Principaux objectifs politiques du FN

Le Front National, le parti politique de l’extrême droite, a des objectifs politiques précis sur la priorité nationale, la réforme constitutionnelle, les relations internationales, l’immigration, l’économie. Concernant la priorité nationale ou « préférence nationale », le but du parti est de permettre à toute personne de nationalité française d’accéder au logement, aux aides sociales et à l’emploi. Le FN vise aussi à renforcer la sécurité. L’objectif, c’est d’instaurer la réclusion criminelle à perpétuité réelle ou rétablir la peine de mort. Les français voteraient par référendum. Le parti inscrit dans son programme la construction de 45 mille nouvelles places de prison, la fixation de l’âge pénale à 15 ans, la reconstitution en cinq ans des effectifs de police et gendarmerie supprimés depuis 2005.

Le projet de Marine Le Pen

Lors de sa candidature à la présidentielle, Marine Le Pen a fait part aux français de ses 144 objectifs politiques pour « rendre sa liberté à la France et la parole au peuple ». Son projet vise aussi en une révolution de la proximité, démocratique puis économique. Elle veut véhiculer l’idée de défendre la nation et le peuple en rétablissant l’identité nationale, l’indépendance et l’unité des Français, la justice sociale et la prospérité. Marine Le Pen veut stopper l’immigration incontrôlée et définir des frontières qui protègeront le pays. Elle veut aussi éradiquer le terrorisme en interdisant tout organisme ayant des rapports avec les fondamentalistes islamistes, en fermant les mosquées extrémistes, en luttant contre les filières djihadistes, en rétablissant l’indignité nationale.

Une France Prospère

Parmi les engagements qu’a cités Marine Le Pen, rendre la France prospère est aussi une priorité. La ré-industrialisation, le soutien des entreprises françaises face à la concurrence internationale déloyale, l’interdiction de la vente et de l’importation de produits étrangers qui ne sont pas soumis aux normes figurent parmi les points importants pour atteindre l’objectif. La présidente de la FN estime aussi qu’il faudra mettre en place un Ministère de l’Outre-mer et de la Mer pour mettre en valeur la dimension maritime de France.